Sensations intemporelles et explosions visuelles
[Jerry Delfosse] - [Art Galerie] - [Du Mercredi 23 Février 2011 au Dimanche 13 Mars 2011]

 

 

L’Espace Art Gallery a le plaisir de vous présenter du 23/02/2011 au 13/03/2011 l’exposition « Sensations intemporelles et Explosions visuelles ». Le VERNISSAGE a lieu le 23/02 de 18 h 30 à 21 h 30 et l’exposition du mardi au samedi inclus de 11 h 30 à 18 h 30.

 

Michel Folliot (Fr)

Un passé, un présent.

La liberté du sujet. Pas de suite, et plus de série. Ma seule préoccupation aujourd’hui c’est l'aboutissement d’une toile qui a été commencée. Un aboutissement incertain souvent inconnu, une sorte de combat avec le sujet et la tradition absente. (C’est-à-dire d’une technique connue et reconnue) Une confrontation entre la toile vierge et l'idée qui se présente. Un étroit passage qu’il faut marquer sorte de subjectivité  intellectuelle.

Je m’explique : A partir d’idée reçue de l’extérieur, suite à des lectures ou à  des pensées, je désire illustrer celles-ci par une gestuelle, par quelque chose de physique, un sentiment qui m’est connu, la couleur/lumière.

Donc une idée fraîchement arrêtée, mais longuement réfléchie avec souvent un nouveau regard, de nouvelles propositions, des choses qui appartiennent au passé  et qui apparaissent avec une interprétation nouvelle parce que nécessaire au déroulement  de ma vie de peintre.

Une exposition est en quelque sorte comme la représentation d'un livre d'histoire remis au goût du jour. Il découle de cette collection  un mouvement symbolique, et puis un chemin vers la découverte par la présence de ces portes lumineuses qui se dévoilent dans chaque toile.

Ces portes ou ces trous me donnent l'occasion d’aller plus loin dans ma peinture. C’est de la provocation en quelque sorte. Ce trou de lumière, n’est pas l’idée sous le symbole mais un symbole projeté sur la création. Il me faut en mettre d’autres et encore d’autres mais sur de nouvelles idées. La palette est chaude, le brossé toujours aussi gestuel, la composition va parfois au delà de la toile.

Je me plais dans cette peinture généreuse, qui cherche ce qui se passe derrière le sujet, un sujet autrefois plus académique. La plus grande difficulté dans cette collection, se tient dans le fait qu'il faut dans chaque toile rechercher la différence et dans le sujet et dans sa technique d'application ; Mais n'est ce pas là qu'il existe une part du bonheur, dans la création ? Peut être, je le crois pour ma part. Le lot de bonheur dans la création existe dans le moment ou la difficulté intervient ou la remise en question du moi s’exhibe, où l’inconnu se montre et où tout se dévoile. Voilà où se trouve le bonheur. La vie d’artiste est bien exigeante, il est difficile de la supporter ; tout ce qui règne en vous en tant que créateur est lourd de charges. Mais sans difficultés, point de plaisirs.

Vous savez l’invention plastique ne fait pas un peintre, un auteur, elle n’est dans son ensemble qu’une simple production qui sort de l’atelier. La peinture c’est une longue comédie, une légende. Une peinture c’est une sorte de roman d’amour ; Il faut lui offrir beaucoup de son temps. C’est un art qui constitue une démarche sentimentale, c’est aussi l’art des contradictions, de l’éternel recommencement et puis nul n’a besoin de détenir des vérités ou des certitudes, pour l'accomplir, car rien n’est jamais terminé. Seul notre parcours créatif nous dirige vers ce que l’on peut nommer   " la connaissance ".

 

Danijela Gasparovi alias DENI (Croatie)

« Images représentent « ce » en nous ce qui est vrai et séminal, ce que nous sommes vraiment. A ce niveau, nous sommes un, nous sommes tous connectés, il n'y a pas de séparation. Visuellement, une image est liée à l'autre et elles sont toutes associées à un l’ADN abstrait. Par conséquent, les images ne doivent pas être encadrées. Tous ensembles, représentent l'unité dont nous sommes parties et nous sommes tous liés à la nature. Maintenant, nous vivons dans notre jungle urbaine que nous avons construite et où nous avons perdu toute valeur réelle. Tout devient juste une lutte avide de pouvoir. Ces images invitent les gens à retourner à leur propre vérité et à construire un monde d'amour et de reliance »

« L'esprit trempé  dans la couleur crée des contours inadaptés à l'œil humain, mais l'impossibilité de voir ces contours fait ressortir la beauté  de l'autre coté du regard! Les ignorants l'appellent abstraction; je l'appelle la vie dans sa forme d'origine, pure vibration de l'existence. Ce qui vient de moi, c'est la voix, l'expression, la vibration d'une vraie vie cachée dans l'invisible, plongée dans la vérité de l'âme et liée avec le Cosmos ».

 

Philippe Litou (Fr)

Une matière de base cueillie sur les plages : du verre dépoli par la mer. C'est l'encrage de l'œuvre. Aucun autre verre, celui-ci uniquement, verre brut et salé, laissé  tel quel. Il n'est ni retaillé, ni repoli, ni verni, ni recoloré. Philippe tient absolument à ne rien changer au façonnage de la mer, de cette rigueur nait toute l'originalité de son travail. Un squelette de fer. Inspiré par ces trésors de verre, l'artiste imagine, formes et personnages. Il crée alors une ossature qui servira de support aux mosaïques. Un tissage minutieux à base de fil de fer, de cuivre...sur du grillage. Un à un les morceaux de verre laissés totalement intacts sont assemblés pendant de nombreuses heures, tel un vaste puzzle. Des êtres ou des formes étranges jaillissent alors du néant.

Un éclairage adapté  est installé dans ou à côté de chaque sculpture, afin de recréer le translucide et de faire chatoyer les particules de verre. Philippe Litou fait des recherches actuellement sur l'éclairage solaire. Un travail totalement original. La palette des couleurs utilisée est restreinte et très nuancée donc très spécifique, l'excès est prohibé par la matière elle-même. L'expression des visages, les formes, nées de cet assemblage harmonieux étonnent, interpellent. Chaque sculpture est unique, aucun morceau de verre ne pouvant être totalement identique à un autre.

 

A voir du 23/02/2011 au 13/03/2011 au 35 rue Lesbroussart à 1050 Ixelles.

Ouvert du Mardi au Samedi inclus de 11 h 30 à 18 h 30.

Et sur rendez-vous le dimanche.

Plus d'infos : http://www.espaceartgallery.be 




Commentez cette page


All Art On Line .com


Advertising





Publicité


File Attachment Icon
T-904594.jpg