Abstractions colorées et atmosphères intimistes
[Jerry Delfosse] - [Art Galerie] - [Du Mercredi 2 Février 2011 au Dimanche 20]

 

 

L’Espace Art Gallery a le plaisir de vous présenter du 02/02/2011 au 20/02/2011 l’exposition « Abstractions colorées et Atmosphères intimistes ». Le VERNISSAGE a lieu le 02/02 de 18 h 30 à 21 h 30 et l’exposition du mardi au samedi inclus de 11 h 30 à 18 h 30.

 

Salvatore Wayne (USA)

 Wayne est né à  Hartford 1948 et aime les œuvres de Salvador Dali et Vincent Van Gogh. Bien que sa formation soit le  photojournalisme, l'art a toujours été une grande partie de sa vie et en 2004 il a été confronté  avec un dilemme. Il avait acheté plus de 24 litres de peinture pour l'intérieur de sa maison. Plutôt que de jeter le restant de la peinture, il décide d'acheter un couple de grandes toiles et de les utiliser. Après ces deux premiers essais et passa les prochaines années à créer de grandes pièces abstraites expressionnistes. Il a étudié les goûts de Pollock, Twombly, Motherwell, Krasner et Mitchell. Ce processus d'autodiscipline lui a donné une meilleure éducation sur la lumière et la couleur. Il s'appuie sur sa connaissance de la photographie couleur et crée actuellement de très vives peintures abstraites.

Sa palette de couleurs lui permet dorénavant d’offrir une étonnante capacité à capter les humeurs et les émotions. Inspiré par la nature et la musique, il utilise la couleur pour exprimer et répondre aux flashes d'images qui lui viennent à l’esprit et qu’il tente de recréer. Mais il ne lui suffit pas de simplement peindre l'image, il doit aussi exprimer l'émotion qui l'accompagne. Il se fie à son instinct et si le processus peut être douloureux au début, il transmet souvent un véritable moment de joie pure. 

 

Pierre Soufflet (Fr)

Né en 1963, Pierre Soufflet vit et travaille à Amiens (France). Collectionneur d’art-premier depuis une quinzaine d’années, il construit désormais « Les Tribus Improbables », ethnies imaginaires faites de métal, papier-bulle, bandes plâtrées, bois et colle. Ses "tribus" ne sont pas des copies d'anciens masques ou statues d'Océanie et d'Afrique mais plutôt une représentation d'êtres sans racines et sans passé.

Depuis peu, il travaille essentiellement sur des sculptures sur toile.

 

Riahi Behrouz (Be)

« J’ai commencé à m’intéresser à la photographie quand j’avais 18-19 ans. Cela fait 6 ans que mon intérêt pour ce domaine s’accroît. Avant cela, j’aimais écrire de la poésie « sombre ». Mais le problème était qu’illustrer mes pensées uniquement avec les mots commençait à devenir insuffisant. Je voulais montrer comment je percevais le monde. C’est ainsi que je me suis mis à la photo-manipulation avant de commencer la photographie. A ce moment-là, le souci était que les retouches n’étaient pas assez réelles pour moi. Avec la photographie et la technique que j’utilise, j’ai trouvé le moyen de montrer le monde tel que je le vois.

Je suis autodidacte dans le domaine de la photographie. En réalité, quand je vois une photo, j’ai toujours besoin de comprendre et de savoir comment elle a été  faite et comment arriver à la reproduire. J’ai été influencé  par de nombreux artistes de différents horizons. Les films de Tim Burton et la beauté de ses images en sont un exemple. Je suis également influencé par l’imagination et l’imaginaire des peintres : Magritte et Delvaux. Certains photographes m’ont également inspiré  ma mouvance artistique, tel que Marcin Stawiarz.

Pour conclure, j’aimerais dire que la photo est un moyen pour moi de quitter un monde et de vivre dans un autre. Quand je prends mes photos, le temps s’arrête et tout disparaît autour de moi. Je peux rester des heures dans la même position juste pour un cliché, une idée. La photo est un moyen de partager ce qu’il y a au plus profond de moi. C’est un plaisir de pratiquer cette discipline et de la partager avec les autres ».

 

Ann Geelen (Be)

Ann Geelen est née à  Bruxelles le 8 novembre 1967.

Passionnée par le dessin depuis sa plus tendre enfance, c'est en parfaite autodidacte qu'elle crée ses premières œuvres aux crayons de couleurs qu'elle exposera à  partir de 1983.

En 2006, elle découvre la diversité de la peinture acrylique. Elle s'approprie cette technique et démarre une nouvelle aventure pleine de nouvelles émotions.

"Découvrir les peintures d'Ann Geelen, c'est rentrer dans un univers qui n'appartient qu'à  elle. Un univers de couleurs, un monde tantôt profond, tantôt léger, mais toujours intense et à part. Ses peintures la racontent, elles vous enchantent et vous emportent. Ecoutez-les et elles vous parleront du vent, de la mer, des étoiles en fusion, d'énergie et de l'histoire. Ann Geelen s'attarde avec délectation sur le fil du rasoir, entre ombre et lumière, entre le trou béant du néant et l'appel du ciel. Tout cela avec minutie et intensité."

 

A voir du 02/02/2011 au 20/02/2011 au 35 rue Lesbroussart à 1050 Ixelles.

Ouvert du Mardi au Samedi inclus de 11 h 30 à 18 h 30.

Et sur rendez-vous le dimanche.

Plus d'infos : http://www.espaceartgallery.be 




Commentez cette page


All Art On Line .com


Advertising





Publicité


File Attachment Icon
T-500530.jpg