Les peintures de Feu de Jack Fournier
[Jerry Delfosse] - [Art Galerie] - [Mercredi 29th, Avril 2009]

L’Espace Art Gallery a le plaisir de vous présenter du 29/04/2009 au 16/05/2009 l’exposition « Les peintures de Feu de Jack Fournier ».

Jack Fournier

 « Je peins pour donner de l’émotion et du rêve. Si les gens voyagent et se retrouvent dans mes peintures, ce sera mon meilleur cadeau. »

 « Les différentes étapes qui ont jalonnées ma vie: une sensibilité artistique dès le plus jeune âge, l’environnement social frein d’une vocation, Rotislas Loukine rencontre déterminante,  l’osmose tant attendue source d’un nouvel élan.

C’est lors d’un séjour en Bretagne que le déclic se fit : Je tombais par hasard sur une peinture dans la rue qui exprimait les choses avec une sensibilité qui me touchait profondément dans la manière d’utiliser deux couleurs fortes, le rouge et le bleu, sous forme de grosses barres qui traversaient la toile. Je me mis alors à « pondre » des toiles, tout d’abord en m’inspirant beaucoup de Loukine et ensuite en personnalisant dans un style qui m’était propre.

Plaisir, remise en question et évolution vers l’abstrait : Aujourd’hui, j’ai beaucoup de plaisir à partager cette passion aussi bien avec les adultes que les enfants, même si je peins avant tout pour moi. Une évolution continue à s’opérer dans ma manière de travailler et je m’oriente de plus en plus vers l’abstrait et la recherche de la simplicité.

Technique et couleurs : J’utilise le couteau pour travailler la peinture à l’huile, ce qui me permet de rechercher en priorité les effets de lumière, les reflets et surtout d’obtenir une certaine perspective. A travers mes couleurs dominantes, je cherche à transmettre mes émotions et mes états d’âme, des sentiments de révoltes, de colère et d’injustice ».

Bernadette Mailleux

 « Peintures, gravures, et dans cette  dernière exposition des sculptures qui sont mon univers actuel. L’approche du support, la texture, la matière me mène à l’action,

Spontanée, Hasardeuse, Réfléchie. Recherchée jusqu’ à l’aboutissement espéré:

La finition qu’elle soit brute ou lisse est habitée de toutes les émotions traversées.

Ma formation artistique commence dans les années 60 par la publicité et la décoration, ensuite l’académie des Beaux Arts de Liège, sculpture et gravure.

Dès que j’entre dans mon atelier le voyage commence: que ce se soit pour travailler la terre ou graver la plaque de métal j’évolue sans contraintes ni images précises, laissant l’inconscient et l’imaginaire donner « formes » à la matière que l’ont dit torturée et chaotique » A voir du 29/04 au 16/05/2009 au 35 rue Lesbroussart à 1050 Ixelles.

Plus d'infos sur : http://www.espaceartgallery.be 




Commentez cette page


All Art On Line .com


Advertising





Publicité