Exposition Claude Laurent
[Claude Laurent] - [Art Annonces] - [Mercredi 9th, Mai 2007]

ESPACE CANOPY
présente en exposition personnelle

Claude Laurent: site web:http://claudelaurent.com

Du 13 juin au 08 juillet 2007
Colors of life, couleurs de la vie
Peinture
Univers d’objets imaginaires
Vernissage jeudi 14 juin à 19h00

DOSSIER DE PRESSE
CONTACT PRESSE : Charlotte FERRON 06 88 31 18 94 – presse@labelette.info
ESPACE CANOPY 19 rue Pajol 75018 Paris. Metro La Chapelle. 06 06 72 26 67
Mercredi, jeudi, vendredi :15h30-20h30
Samedi : 11h30-21h00 Dimanche : 11h30 – 20h30
Entrée libre.ESPACE CANOPY 19 rue Pajol 75018 Paris.
M°La Chapelle Site : www.labelette.info Infos : 06 06 722 667

Claude Laurent

Thématique
Pour son exposition à l’Espace Canopy, l’artiste a déployé sa force
expressive pour transformer l’espace de la galerie en théâtre de
l’imaginaire. Elle apportera des toiles mais également des boîtes, des
meubles, des masques peints…car elle peint sur tous supports, sa
spécialité étant la peinture sur bois. L’exposition couvrira toutes les
périodes de l’artiste.
« L’idée maîtresse de l’oeuvre de Claude LAURENT réside dans une
simplification maximum de ses éléments de création ; une quasi-stylisation au
service de son monde imaginatif, poétique, méditatif. »
Roland Dyens, compositeur et musicien.
Colors of life, couleurs de la vie
Par la simplicité des formes et des couleurs, Claude
Laurent retranscrit et peint ce qu’elle ressent et le monde
qu’elle observe, comme une forme de langage. Elle nous
offre son observation du monde et son obsession de
l’être humain dont elle n’a de cesse d’essayer de
comprendre les actes et les idées.
Elle nous parle ainsi de domaines variés ; aussi variée est
la vie : politique, sexe, amour, humour (parfois noir !),
social, quotidien, fête, pauvreté. Elle passe par des
univers parfois inattendus : l’univers naturel, musical,
animal, poétique…
C’est cela les couleurs de la vie, Colors of life.
Le thème des couleurs de la vie rejoint celui de l’universalisme.
La combinaison de l’art primitif avec les scènes de la vie
moderne, rend encore plus forte la singularité des « scènes »
et des personnages des oeuvres de Claude Laurent : l’artiste
arrive à rendre une agréable quiétude et une certaine
communion entre les êtres. Les « couleurs de la vie » resteront
pour Claude Laurent l’effluence de son univers féérique.
A travers ses oeuvres, elle exprime cet éblouissement incessant
qu’elle éprouve vis-à-vis du monde qui l’entoure. Ses
témoignages sont rendus sous formes métaphoriques et
fantaisistes, comme autant d’anecdotes exemplaires qui
permettent de reconsidérer notre quotidien, avec humour et
dérision.

« Au début du chemin, il y avait un
amalgame de formes, de lignes, et
de couleurs.
Je sentis dans cette abondance,
quelque chose de faux et de factice.
En quête de moi-même et des
autres au travers des formes et des
couleurs, je compris que dans un
dépouillement total je pourrais
peut-être saisir une part infime de
cette réalité humaine si profonde et
si fuyante. Et non en projetant
intensément la ressemblance des
modèles au travers des visages de
mes toiles. Des formes comme des
fleurs étranges surgirent ainsi de
l’obscurité.
J’allierai donc le poids de la matière
à la suggestion du trait, sur des
fonds incertains dans leurs
évidences, taches de peintures aux
camaïeux beiges, et traces d’un
graphisme allusif, griffures et
caresses pour arriver à une réalité
poétique et vivante dans le
dépouillement. Il y a au-delà de
mes formes simples, un au-delà
réel, sensations singulières, et
fugaces, profondément humaines,
un monde complexe et parfois
étrange, où courent de vivantes
couleurs qui s’alternent, se coupent
ou se dédoublent. »
Intention Claude Laurent

Née en 1954 à Caracas, Claude Laurent a
commencé à peindre dès l’âge de 16 ans. Après une
formation aux Beaux-Arts de Paris (1974-1979), elle expose
dans les musées et les galeries françaises et
internationales, dans des expositions personnelles et
collectives. Elle a entretenu des relations privilégiées avec
des figures tutélaires de l’art contemporain, telles que Man
Ray, Salvador Dali ou Sonia Delaunay. Ces rencontres qui
jalonnent sa vie d’artiste viendront nourrir sa réflexion sur
l’art et sa pratique picturale.
Après dix ans de professorat (enseignement artistique) en
France (1979 à 1989), elle part pour les Etats-Unis. Les
paysages lumineux et tranchés de Mill Valley près de San
Francisco l’encouragent dans ses explorations sur
l’épuration des lignes et la recherche de la couleur pure.
Elle y reste quinze ans au cours desquels son oeuvre
s’enrichit d’une prise de conscience du mode de vie
contemporain, ceci dans un contexte artistique riche et
dynamique.
A la fin des années 90, elle expose à la Galerie
Internationale à Palo Alto, à la Galerie Bauhaus à San
Francisco, ou encore à New York, Marin, Sausalito, San
Rafael et San Anselmo. Parallèlement aux expositions, elle
enseigne au collège de Marin puis au centre culturel de Mill
Valley. De 2001 à 2003, elle participe à de nombreuses
expositions avec le groupe Artworks à San Francisco.
Entre temps, toujours avide de découvertes et
d’expériences nouvelles, elle est partie en 1995 faire le tour
du monde (Inde, Indonésie, Australie…). Les voyages et les
cultures étant pour elle une source d’inspiration inépuisable
qu’elle transmet avec une grande force poétique
Depuis son retour en France en 2004, elle a exposé,
entre autres, au Salon d’Automne, au MAC de Bastille, au
Salon Court circuit, à la Foire aux croûtes de Montmartre, à
la Galerie Artwist, au salon Art du Nu.
Née en 1954 à Caracas, Claude Laurent a commencé à peindre dès l’âge de 16 ans. Après une formation aux Beaux-Arts de Paris (1974-1979), elle expose dans les musées et les galeries françaises et internationales, dans des expositions personnelles et collectives. Elle a entretenu des relations privilégiées avec des figures tutélaires de l’art contemporain, telles que Man Ray, Salvador Dali ou Sonia Delaunay. Ces rencontres qui jalonnent sa vie d’artiste viendront nourrir sa réflexion sur l’art et sa pratique picturale.

Parcours:
Après dix ans de professorat (enseignement artistique) en France (1979 à 1989), elle part pour les Etats-Unis. Les paysages lumineux et tranchés de Mill Valley près de San Francisco l’encouragent dans ses explorations sur l’épuration des lignes et la recherche de la couleur pure. Elle y reste quinze ans au cours desquels son œuvre s’enrichit d’une prise de conscience du mode de vie contemporain, ceci dans un contexte artistique riche et dynamique.
A la fin des années 90, elle expose à la Galerie Internationale à Palo Alto, à la Galerie Bauhaus à San Francisco, ou encore à New York, Marin, Sausalito, San Rafael et San Anselmo. Parallèlement aux expositions, elle enseigne au collège de Marin puis au centre culturel de Mill Valley. De 2001 à 2003, elle participe à de nombreuses expositions avec le groupe Artworks à San Francisco.
Entre temps, toujours avide de découvertes et d’expériences nouvelles, elle est partie en 1995 faire le tour du monde (Inde, Indonésie, Australie…). Les voyages et les cultures étant pour elle une source d’inspiration inépuisable qu’elle transmet avec une grande force poétique
Depuis son retour en France en 2004, elle a exposé, entre autres, au Salon d’Automne, au MAC de Bastille, au Salon Court circuit, à la Foire aux croûtes de Montmartre, à la Galerie Artwist, au salon Art du Nu.





Commentez cette page


All Art On Line .com


Advertising





Publicité