Art,astro,soiciété et nostalgie
[Djillali Achiche] - [Site Artiste] - [Jeudi 30th, Novembre 2006]

azIl était une fois,dans mon ecole ,un prof,donc j'ai oublié son nom,mais on lui avait donné un pseudo on l'appellais Socrate je ne sais pas pour quelle raison mais il ecoutais que Dahmane el harrachi.il adorais parlé sur l'histoire des frésques de l'ecole il est vrai qu' il parlait peu mais sa parole était d'or,il crois beaucoup,à l'inteligence des animaux,il apprecié notament les oeuvres du célébre peintre champanzé ' konko '.il dit que la peinture de l'homme existe aussi,mais les deux peintures traitent de problémes différents.Un jour il avait décidé de nous apprendre le ciel (car cela fait aussi partie de l'histoire de l'art) alors nous etions à l'internat, et parfois il venait le soir,et nous allions s'assoirent ici sur ces bancs du parc de l'ecole .Il nous faisait connaitre les noms des principales étoiles,et nous etions trés fiér d'appeler par leurs noms.de mon coté je retiens 2:acturus et régulus,le reste ( oublier).En gros il nous a racontais que plus le ciel est beau,plus que l'étre devient souriant.On l'ecoutais et par la conversation et ses pensées,il nous conduisait sur le chemin de la vérité.

alger6

alger9
london10

15 ans aprés:Le peintre singe 'konko' est toujours couté aux énchéres à londres comme à new york, et le parc de l'ecole est devenu plus beau qu'avant,oui ,méme les chambres dortoires,se sont renovés il ya aussi d'autres frésques qui se sont réalisés . mais il n'est plus question de retourner en arriére,les vérités de notre prof ont disparu.j'avais le loisir d'y aller un peu partout,et d'observais le ciel et les étres .les cieux je les trouvais beaux dans mes voyages,de jurjura à london en passant par paris gare de l'est.mais je n'ai jamais vu un étre souriant,à la place j'ai croisais des étres qui parlaient tout seul méme quant le ciel est beau .Quant a notre prof,je le vois pas,mais d'aprés un autre prof rencontré ici,on dit qu'il est parti à la retraite.et j'éspére qu'il n'est pas encore atteint par ce cyndrome de "l'homme qui parle tout seul".decidement ce prof fait le plus agréable des métiers:Il donne à ses éléves le sens du beau et l'agilité du chercheur.




Commentez cette page


All Art On Line .com


Advertising





Publicité