Mohamed Saoud, le créateur de sens
[salwa benali] - [Article] - [Lundi 28th, Aout 2006]

D'une allure qui associe la modestie à la fierté, Mohamed Saoud semble dire, sans le vouloir : «Je suis artiste sans prétentions !».

Ce natif de Berkane qui, au bout de trente ans de carrière, a créé un style qui lui est propre, «L'hyperexpressionnisme». Il n'aborde pas la peinture avec uniquement des motivations intellectuelles, «... Je ne sais pas à l'avance ce que je vais peindre, je n'établis pas de plans réfléchis et soupesés. Je ne sais même pas à quel moment me viendra l'envie de prendre mes pinceaux.

L'état où je suis lorsque cela me prend peut être comparé à une sorte de transe soufie ! Il faut dire que la plu part de mes tableaux je les ai peints la nuit...» Sa démarche exploratrice de l'art pictural lui a fait visiter les différentes écoles sans pour autant le limiter dans des carcans académiques.

Beaucoup de critiques ont multiplié les étiquettes au sujet de son œuvre, certains l'ont apparentée au style des miniatures, d'autres l'ont même accusé d'avoir copier leur style, d'autres encore voulaient l'intégrer dans leur mouvement.

Cependant, Saoud fait partie de ces artistes qui ambitionnent de transcender toute classification scolastique pour mettre en valeur le message qu'ils portent,
«...Personnellement, j'ai la conviction arrêtée que mes travaux se veulent centrés sur les souches sociales marginalisées, mises au ban de la société, oubliées comme la situation des veuves et des enfants sur notre continent, que l'avenir aléatoire et sombre de nos peuples soulève des problèmes humains et psychologiques presque insurmontables...»

Lauréat de 19 prix à l'échelle internationale aussi bien en peinture qu'en art numérique, et membre actif du collectif «Allamma», Saoud aura effectué plus de soixante-dix expositions d'importance variable.

Il a notamment été convié à la Biennale des miniatures en Pologne en 2004, sans compter des présentations en Espagne, Argentine, Chine et Belgique en plus des manifestations collectives organisées au Maroc. En juillet dernier, il était parmi les exposants au 4e festival d'art plastique à Settat 2006. L'une de ses œuvres, «La danse de la veuve», aura fait le tour du monde et lui a valu une reconnaissance sans complaisance parmi les gens de l'art à travers les continents.

Mais Saoud ne s'en vante guère, il conserve toute l'humilité et la passion qui font de lui un créateur de sens attaché aux racines et ouvert au monde, « ...La calligraphie arabe et les miniatures déterminent de manière décisive ma philosophie de procéder, de travailler des figures dessinées en miniatures, des expressions plastiques infiniment minuscules mais qui traduisent de manière précise les sentiments les plus profonds...»

Artiste peintre, écrivain, critique d'art et infographiste, il est l'auteur de plusieurs essais critiques au sujet de la calligraphie et des arts plastiques de manière plus générale. Il demeure toutefois un illustre inconnu de la scène picturale marocaine. Par ailleurs, celle-ci gagnerait à mettre en avant la créativité et le travail sérieux plutôt que de multiplier les manifestations de complaisance.

À ce sujet, Saoud s'insurge : «... Pour être reconnu au Maroc, il faut absolument faire dans l'abstrait, comme si c'était la seule école qui existe ! Je trouve que c'est réducteur par rapport à tous les talents dont regorge notre jeunesse !»
Cette ardeur dans le ton ne lui est pas étrangère, car pour lui l'art est d'abord synonyme de liberté, et vouloir le réduire à une vision étriquée reviendrait à le tuer.

C'est ainsi que Saoud persiste à véhiculer un discours franc et sans ambages à ses élèves : «... Le conseil que je donne à mes étudiants, c'est de s'ancrer dans leur culture, de s'attacher à leur langue maternelle, aux racines de leur civilisation et à la spécificité de leur personnalité inaliénable. Ils devraient éviter d'être obnubilés par l'éclat souvent factice et trompeur de tout ce qui est occidental...»

Mustapha Bourakkadi | LE MATIN

 

http://site.voila.fr/saoud11/images/6-picture1.gif?0.7428608095614389




Commentez cette page


All Art On Line .com


Advertising





Publicité