IRIS VARGAS "Féminité et Sensualité"
[marie demange] - [Expositions] - [Mardi 13th, Septembre 2005]

 

 

  

 

 

                                                                                                                                                                                                                                                                                      

 

 

Iris Vargas

 

Exposition du 13 septembre au 20 octobre 2005

 

La sculptrice vénézuélienne Iris Vargas investit l’espace de la galerie Marie Demange pour y présenter plusieurs séries d’œuvres sur marbre, entre art brut et raffinement absolu. Ainsi y trouvera-t-on quelques uns de ses « marbres sauvages », femmes aux postures élégantes qui firent sa renommée, un bestiaire charmant, son autre sujet de prédilection, mais aussi des travaux récents, fruits d’une recherche et d’un désir constants de formes et de sujets nouveaux.

 

L’œuvre d’Iris Vargas semble d’abord un profond hommage à la nature et à ce qu’elle engendre. Par une démarche très originale, elle sublime le marbre en l’humanisant sans le transformer radicalement. Dans une stupéfiante intuition de la matière, elle parcourt les carrières du monde pour y repérer la matière brute de ses futures œuvres, là un poisson exotique, ici, un buste de femme, « déjà là » pour elle, au cœur de la roche, prêts à être révélés...L’imagination y projette formes humaines ou animales, le travail de l’artiste les rend visibles.

 

   Iris Vargas offre une œuvre sensuelle qu’on a irrésistiblement envie de toucher, pour en sentir sous les doigts la géographie intime, les reliefs, les lignes et les creux, et tout ce que l’artiste, tel le plus subtil de tailleurs de pierre, a su imprimer à la matière.

 

C’est aussi une œuvre romantique et d’une grande élégance. Car si les sculptures d’Iris Vargas exaltent la beauté et la puissance créatrice de la nature, elles magnifient aussi une certaine féminité. Héroïnes aventureuses et sentimentales, victorieuses et douces, ses dames de marbre semblent exposées sans crainte aux caprices du temps, forces vives par excellence.

Iris Vargas maîtrise à merveille l’élan des lignes et des volumes, à la fois massifs et fluides. Elle utilise avec bonheur la nature de la roche pour initier des drapés et des plissés mouvants, inventer le mouvement, suggérer une pose. Minérales par essence, ses sculptures semblent s’animer devant nous, impression renforcée par leur mobilité inattendue car, conçues en parties assemblées, elles peuvent être orientées vers la lumière.

 

Dans ses plaques de marbre poli et gravé, ombres et lumières, contrastes et reliefs sont révélés au cœur de la matière. Apparaissent sous nos yeux de précieuses ornementations et des personnages aux corps sinueux dans une composition baroque et moderne à l’esthétique proche de celle de Klimt.

Mais c’est surtout à Vélasquez qu’Iris Vargas s’intéresse aujourd’hui. Séduite par les rondeurs des robes à vertugadin de l’Espagne du XVIIème siècle, elle oriente maintenant son travail vers des superpositions de marbre comme en aplats, inspirées des personnages des « Ménines ».

 

Marie Deparis

 

Iris Vargas à la Galerie Marie Demange – 12, Rue Beautreillis – 75004 Paris

Tel.  01 40 29 42 01  - courriel : contact@galerie-mariedemange.com

              Du mercredi au samedi : 10h30-13h et 15h - 20h – Le dimanche de 15h00 à 20h00 ou sur rdv

 

 

 

 

 

 

 

 

A propos de Iris Vargas

 

Iris Vargas est née en 1954 à San Cristobal au Venezuela. Après des études à l'Ecole nationale d'arts plastiques de Caracas, de sociologie et d'anthropologie à l'Université centrale du Venezuela, elle part en France pour y entreprendre des études à l'Ecole des beaux-arts de Paris. Elle étudie également la restauration de monuments historiques à Paris, et participe ainsi à la restauration des sculptures du Louvre, des Archives nationales et des Invalides. Son œuvre actuelle est le processus de longues années de recherches et de tâtonnements. En 1991, naissent les « marbres sauvages », travail de taille directe sur le marbre, entre maîtrise de la matière et respect de sa forme initiale. Aujourd’hui, elle oriente son travail vers d’autres modes d’utilisation de la pierre, et d’autres sources d’inspiration mais la sensualité et l’élégance romantique restent !

Elle expose régulièrement en France et dans de très nombreux pays, participant à de nombreuses expositions collectives, comme « L’éloge de la nature » en 2004 dans les jardins du Luxembourg. Par ailleurs, elle honore de multiples commandes publiques, de Caracas (Vénézuela) à Tautavel (Pyrénées françaises)

             Aujourd’hui, elle vit et travaille à Champlan, près de Paris.

 

 

            A propos de la galerie Marie Demange

 

              Créée en 2004, la galerie Marie Demange offre un nouvel espace d’expression pour l’art contemporain, au coeur du marais.

              Marie Demange œuvre à une désacralisation raisonnée de l’art. Elle permet une approche plus personnelle et désinhibée de cet univers en privilégiant le contact spontané et immédiat avec les œuvres.

              La galerie Marie Demange est un lieu de vie, d’interactivité, d’échanges et de rencontres, un véritable espace de convivialité. Profanes ou initiés, amateurs ou collectionneurs, les visiteurs y découvrent un art contemporain accessible, où la sensibilité est privilégiée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                                                                                                                                                                                                                    

 

 

 

 

 

 

 




Commentez cette page


All Art On Line .com


Advertising





Publicité